L’achat de vin sur Internet : entre high tech et ubérisation

Un article proposé par | 40
La France compte plus de 400 sites qui proposent d’acheter des bouteilles sur la Toile. Cet e-commerce représenterait 10 % du marché chaque année, soit un ­chiffre d’affaires de l’ordre de 1,5 milliard d’euros en 2016, selon une étude de Kedge Business School, l’école de commerce de Talence (Gironde). Crédits photo : Caroline Delmotte

L’achat de vin sur Internet : entre high tech et ubérisation

911 1024 Bérangère Amestoy

Crédits photo : Caroline Delmotte pour le Monde

La foire aux vins en ligne ? C’est la foire d’empoigne ! La France compte plus de 400 sites qui proposent d’acheter des bouteilles sur la Toile. Cet e-commerce représenterait 10 % du marché chaque année, soit un ­chiffre d’affaires de l’ordre de 1,5 milliard d’euros en 2016, selon une étude de Kedge Business School, l’école de commerce de Talence (Gironde).

Ventes privées, enchères, abonnements, achats groupés, sommeliers-conseils… L’offre explose. La demande, elle, se cherche encore, tant en amont, chez les vignerons, qu’en aval, chez les consommateurs.

 

Cet article vous intéresse ? Cliquez sur le lien ci-après :
www.lemonde.fr 12/09/2017 | L’achat du vin sur Internet : entre high tech et ubérisation