300 fois plus de résidus de pesticides dans le vin que dans l’eau potable

Un article proposé par | 0
Détail du magazine Que Choisir et son enquête sur les pesticides

300 fois plus de résidus de pesticides dans le vin que dans l’eau potable

650 485 Bérangère Amestoy

Il y a 300 fois plus de résidus de pesticides dans le vin que dans l’eau potable. Ce rapport frappant est l’un des enseignements que l’on peut tirer des résultats de l’enquête que vient de publier Que choisir (abonnés) dans son dernier numéro.

En passant 92 vins issus de différentes régions viticoles françaises au crible, le magazine a en effet détecté des résidus de pesticides (ou des traces) dans 100% des échantillons.

Dans le détail, on constate un grand écart entre les vins bio, à un bout du spectre, et certains vins industriels ou conventionnels, à l’autre bout. Mais pas un seul vin parmi la centaine analysée n’échappe totalement aux pesticides.

Cet article vous intéresse ? Cliquez sur le lien ci-après :
L’OBS avec RUE 89 25/09/2013 | 300 fois plus de résidus de pesticides dans le vin que dans l’eau potable