[Nigeria] Un marché à surveiller

Un article proposé par | 42
Présenté comme le nouvel eldorado pour le commerce des vins, le Nigeria, a baissé ses importations en 2015 et 2016. Une reprise du marché est annoncée.

[Nigeria] Un marché à surveiller

960 480 Bérangère Amestoy

Présenté comme le nouvel eldorado pour le commerce des vins, le Nigeria, a baissé ses importations en 2015 et 2016. Une reprise du marché est annoncée.

Pays le plus peuplé d’Afrique, le Nigéria compte plus de 191,8 M d’habitants. Et avec sa forte démographie, un Africain sur cinq sera nigérian en 2050 selon l’Unicef. Un marché convoité, y compris pour les vins français. Au niveau économique, le pays a connu une forte croissance depuis le début des années 2000. En 2014, elle est devenue la première économie du continent (devant l’Afrique du Sud), mais l’économie du Nigéria a ensuite été fortement impactée par la situation pétrolière et les élections de 2015. Les prévisions sont néanmoins en faveur d’une reprise de la croissance : Banque mondiale et FMI projettent une croissance entre 0,8 % et 1 % pour l’année 2017.

 

Cet article vous intéresse ? Cliquez sur le lien ci-après (article réservé aux abonné.e.s mon-viti) :
www.mon-viti.com 14/11/2017 | Nigeria : un marché à surveiller